Visiter le Vatican : guide complet - Mandala Tour
Visiter le Vatican : guide complet

Visiter le Vatican : guide complet

20 déc. 2023

 

Visiter le Vatican est une étape incontournable lors d’un séjour à Rome. Mais, pour éviter les déconvenues, il convient de bien anticiper sa venue ! Période, horaires, billetterie et sites incontournables : voici notre guide complet pour une escale réussie au sein de la Vatican City

   Visiter le Vatican : guide complet  

Anticiper sa venue pour visiter le Vatican en toute sérénité

1. Choisir la bonne période
  Visiter le Vatican : guide complet  

La première chose à faire pour programmer sa visite au Vatican est de bien choisir les dates de son séjour à Rome. Il ne s’agit pas de les fixer uniquement en fonction de la saison, mais de tenir compte aussi d’autres paramètres.

Selon les conseils du Vatican

Pour réguler l’afflux touristique, le Vatican communique sur les périodes de basses et hautes saisons, sur les meilleurs jours de visites ou, au contraire, ceux soumis à une grande affluence. Toutes ces informations peuvent vous guider pour choisir au mieux les dates de votre visite.

La basse saison : excepté le jour de Noël et le jour de l’An, la période située entre novembre et décembre est la moins exposée à l’afflux touristique. Selon le Vatican, il s’agit de la meilleure saison pour prévoir les visites, car l’accès aux attractions principales y est plus facile que le reste de l’année.

La haute saison : entre avril et octobre, le nombre de touristes est très (très) élevé dans la cité du Vatican. Si vous choisissez tout de même cette période, privilégiez une visite l’après-midi (où la foule est un peu moins importante).

Les meilleurs jours de visite : le mardi, le jeudi et le vendredi sont recommandés. Au contraire, le samedi est déconseillé en raison de fortes affluences.

Le mercredi : c’est LE jour où le pape tient une audience à la basilique Saint-Pierre. À cette occasion, le Vatican accueille énormément de visiteurs et de pèlerins. Si vous souhaitez assister à l’audience, il est essentiel de retirer un billet (gratuit) le jour J au guichet du Vatican… et d’arriver tôt ! Si vous souhaitez seulement voir la basilique Saint-Pierre : choisissez un autre jour.

Les dates de fermeture du Vatican : le Vatican n’est pas toujours ouvert… Fermé tous les dimanches (excepté le dernier du mois où l’entrée est gratuite, mais non réservable), il peut aussi arriver qu’il soit exceptionnellement fermé en semaine. Un conseil ? Pensez à vérifier le planning sur le site officiel du Vatican ! À noter qu’il est aussi possible que le Vatican ferme parfois quelques heures.

Selon les horaires de visite (et votre programme)

Le Vatican est un ensemble d’édifices, qui comprend des palais, des musées et des jardins ; chacun doté de ses propres horaires d’ouverture. Si vous souhaitez absolument voir certains sites : assurez-vous que les horaires et les jours d’ouverture correspondent à votre planning.

Un exemple ? L’incontournable chapelle Sixtine est fermée le dimanche (ainsi que le 1er novembre, le 8 décembre et le 25 décembre).

2. Acheter ses billets à l’avance

La deuxième chose à faire pour visiter le Vatican est de toujours réserver ses billets. À défaut, vous risquez de patienter des heures dans des files d’attente interminables (soumises, en été, à des températures caniculaires) – et d’être fatigué avant même d’avoir commencé la visite.

Les visites classiques

Notez qu’il y a beaucoup d’arnaques liées aux attractions touristiques. Si vous ne souhaitez vraiment pas réserver à l’avance : achetez uniquement les billets au guichet du Vatican le jour J (jamais à l’un des vendeurs situés aux abords du site, qui vous proposeront des billets coupe-files).

Pour réserver les billets ? Rendez-vous sur la billetterie officielle du Vatican. Il est possible d’acheter (entre autres) :

-       des billets classiques : 17 €

-       des billets coupe-files : 22 €

-       des billets à tarifs réduits (pèlerinage, étudiants, universitaires, family, etc.)

Les visites guidées

Pour une visite plus enrichissante, il est recommandé de prendre un guide : architecture, œuvres d’art, nécropole : le Vatican regorge de trésors et d’histoires. Si cette option n’est pas obligatoire, elle est primordiale pour en savoir plus sur les lieux, les œuvres et les artistes les ayant réalisées.

Si vous souhaitez être accompagné d’un guide, n’hésitez pas à prendre connaissance des différents tours proposés par le Vatican (Extra time, Vatican Museum guided tour, Vatican city tour and museums, etc.) et à réserver.. Attention, selon la formule choisie vous n’aurez pas accès à tous les sites.

Lors de votre réservation (avec ou sans visite), soyez vigilants et prenez le temps de bien étudier les éléments sus-cités (dates, jours, horaires, tours, etc.) car les billets ne sont pas remboursables et ne sont valables qu’un seul jour.

3. Prévoir une tenue adaptée aux sites religieux
  Visiter le Vatican : guide complet  

La troisième chose à anticiper pour visiter le Vatican est d’avoir une tenue adaptée. Cela peut paraître anecdotique, mais il s’agit d’un point important. En effet, même s’il s’agit d’une attraction ultra touristique, le Vatican reste un site religieux. De fait, la plupart des édifices exigent des tenues « respectueuses ».

Concrètement ? Cela concerne surtout les visites réalisées en plein été. Si tel est votre cas, prévoyez un châle pour couvrir vos épaules et/ou votre décolleté, ainsi qu’un pantalon long dans votre sac (car les shorts sont également interdits). De même, si vous arborez des tatouages, notez qu’ils devront aussi être recouverts si ces derniers portent offense à la morale, à la religion catholique ou à la pudeur.

Attention, l’accès au Vatican peut vous être refusé si vous ne respectez pas ces recommandations (que vous ayez déjà payé vos billets ou non).

Connaître les incontournables du Vatican

Le Vatican abrite de nombreux monuments. Situés à proximité les uns des autres, il est possible de les relier à pied assez facilement. Néanmoins, gardez à l’esprit qu’il est peu concevable de tous les visiter au cours d’une seule et même journée.

Les musées du Vatican
  Visiter le Vatican : guide complet  

Les musées du Vatican totalisent 70 000 peintures et sculptures, exposées dans plus de 54 galeries ! Œuvres d’antiquités ou art religieux anciens (Caravage, Raphaël, Michel-Ange, etc.), le Vatican abrite aussi des toiles de maître modernes, comme Van Gogh, Dalí ou Picasso. Quelles que soient les œuvres qu’ils hébergent : les musées du Vatican ont été conçus comme des « lieux de beauté et d’ouverture ».

La basilique Saint-Pierre

Édifice incontournable du Vatican, la basilique Saint-Pierre est gratuite… et surchargée de monde. Un conseil ? Si vous souhaitez découvrir cet édifice de style Renaissance, optez pour une visite guidée, ceci afin d’être sûr de pouvoir y entrer ! Son petit plus ? Le dôme offre une vue imprenable sur la place Saint-Pierre…

Notez que les horaires de la basilique varient aussi en fonction des périodes : de 08h à 17h du 1er octobre au 31 mars et de 07h à 19h du 1er avril au 30 septembre. Celle-ci est également fermée aux visites durant l’audience papale du mercredi.

Le Palais pontifical de Castel Gandolfo
  Visiter le Vatican : guide complet  

Situé à 45 minutes en voiture du Vatican, vous trouverez la résidence d’été du pape – le Palais pontifical de Castel Gandolfo (une petite ville située au sud-est de Rome). Accessible en train depuis la capitale italienne, l’édifice est entouré de sublimes jardins… Les billets d’entrée (et du train) sont également réservables sur le site officiel du Vatican.

 

À noter

Bien que situé à proximité du Vatican, le Colisée n’appartient pas à la cité. Si vous souhaitez aussi visiter cet édifice emblématique, pensez à réserver votre billet sur le site officiel du colosseo.

 

 Audrey Denjean

 

 

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Ketty de "Mandala Tour ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
39 095 508959