Messine

Lumière crue, oliveraies et jardins d’agrumes à perte de vue, chutes d’eau tumultueuses du parc naturel des Nebrodi, croisière de rêve vers les îles Éoliennes… Le séjour à Messine est un séjour riche en découvertes avec plein d’émotions ! A l’extrémité orientale de la Sicile, s’étirant le long d’un bras de mer en forme de faucille, la station balnéaire de Messine fait jeu égal avec la Corse pour la splendeur de ses plages et de ses criques. Son port commercial et son port de plaisance sont surplombés par la stèle de la Madoninna, qui veille jour et nuit sur la ville. Capitale de la province métropolitaine de Messine, la cité regorge aussi de sites et monuments emblématiques, dont la cathédrale normande de Messine, pour ne citer que celle-ci. Envolez-vous pour Messine, la perle incontournable de la Sicile !

Histoire

Plusieurs mythes et légendes entourent la naissance de la ville. Sous un coup de colère, Neptune aurait frappé la Sicile d’un coup de trident et la sépara de l’Italie continentale. L’apôtre Paul aurait accosté sur le détroit de Messine durant ses pérégrinations maritimes pour la cause de l’évangile. Enfin, la Madone elle-même aurait remis une lettre aux chrétiens messéniens, dans laquelle elle se déclarait comme la sainte patronne de la ville.

Messine fut autrefois une possession grecque. Au viiie siècle av. J.-C., les colons grecs fondèrent la ville et la nommèrent Zancle en mémoire mémoire du premier roi légendaire de la ville, Zanclus. Quelques années plus tard, le tyran de la région renomma la ville en l’honneur de sa ville d’origine du Péloponnèse Messénie, d’où le nom Messine.

Au fil des siècles, la ville fut tour à tour gouvernée par les Goths, l’Empire byzantin, les Arabes, les frères normands Robert Guiscard et Roger Guiscard ainsi que le roi anglais Richard I. Entre les années 1674 et 1678, la ville de Messine s’est révoltée contre l’Espagne, elle fut d’ailleurs soutenue pendant quelques temps par Louis XIV.

Messine a failli être supprimée de la carte du globe à plusieurs reprises. En 1783, un terrible séisme s’est abattu sur la cité, faisant plus de 650 victimes et ne laissant que 30 000 survivants. Ensuite, une deuxième catastrophe sismique, dénommée « séisme de Messine », éclata en 1908. Le bilan est encore plus lourd : la moitié des habitants, qui comptaient 147 500 à l’époque, a péri, et 90 % des infrastructures se sont effondrées. La ville de Messina fut encore le point de mire des bombardements aériens durant la guerre de 1945.

Malgré ces évènements dévastateurs, l’architecture locale a été parfaitement restaurée. Le peuple Messina a montré un formidable courage et voit dans chaque infortune l’occasion de réécrire leur histoire et de donner à leur ville de nouvelles apparences.

Visiter Messine

Forte de 238 000 habitants, Messine est la troisième agglomération de l’île de Sicile après Palerme et Catane et se classe en treizième position des grandes villesd’Italie. Elle est dotée de grands bassins de production agricole. Agrumes, vignes et champs de lavande dominent dans les villages de campagne. La production de vins AOC est une source de revenu importante pour les habitants. Cependant, la croissance économique de Messine repose avant tout sur le tourisme. La ville développe trois types de produits touristiques : la croisière, le balnéaire et l’exploration des richesses naturelles. Bien entendu, l’intérêt du patrimoine architectural et artistique constitue la pierre angulaire de ce secteur.

Les lieux d’intérêt de Messine

Un circuit à Messine invite à admirer les joyaux architecturaux de la Sicile, en sillonnant une succession de cathédrales, de palazzi, de citadelles et de musées, sans oublier les adorables places ornées de fontaines où joue un satyre ou une nymphe dansante. Ainsi, profitez pleinement des lieux et de leur environnement unique lors de votre balade dans la région.

Parmi les sites incontournables, prenez le temps de visiter la vaste Piazza del Duomo. À l’extrémité de la place se dresse la cathédrale Santa Maria in Celio, l’église mère de la ville. Mise à sac au ixe siècle durant la domination des Sarrasins avant d’être reconstruite en 1197, elle abrite la dépouille du roi Conrad, souverain de l’Allemagne et de la Sicile.

En face de la cathédrale, jetez un œil à la fontaine d’Orion, créée entre 1547 et 1551 par le sculpteur Giovanni Angelo Montorsoli, disciple de Michel-Ange . Les figures mythologiques associées au thème de l’eau sont d’une rare beauté : le géant Orient avec son chien de chasse, les petits anges portés par des dauphins de la bouche desquelles jaillit de l’eau, les quatre nymphes et les quatre tritons en queue de poisson… La fontaine d’Orion, dédiée en l’honneur du fondateur légendaire de Messine, participe intimement de son identité et de son histoire.

A un jet de pierre de là se trouve la colonne baroque de l’église de la Vierge Marie de Giuseppe Buceti . Celle-ci a été construite en 1758 par les Normands. Malheureusement, le tremblement de terre de 1908 a transformé l’église en un monceau de ruines. Plus tard, l’endroit tout entier a été sévèrement saccagé par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, les sites ont été reconstruits selon leur forme originale.

Autre monument remarquable, l’horloge astronomique de la cathédrale de Messine se situe dans la zone Pedonale, à la Piazza Duomo. Ce cadran monumental de 60 mètres de haut est le résultat d’une ingénierie mécanique et astronomique extrêmement complexe. Conçue par la firme Ungerer de Strasbourg , l’horloge de la cathédrale, inaugurée en 1933, constitue sans aucun doute l’attraction phare de la ville.

Dans la ville, visitez également d’autres endroits intéressants comme le Musée régional, le Camposanto, le Pantani, le jardin botanique, le Sanctuaire de Montalto, la fontaine de Neptune, la galerie Vittorio Emanuele III, la stèle de Madonnia, la Viale Italia, etc.

Vacances en bord de mer

Nantie de 30 kilomètres de plages, Messine se vante d’être une charmante station balnéaire. Son littoral est profondément déchiqueté. Les touristes se plairont dans ce cadre de rêve formé par la mer Tyrrhénienne, les îles éoliennes et la chaîne montagneuse des Péloritains.

Promenez-vous sur la plage de « Lido San Gregorio », un endroit parfaitement aménagé pour profiter d’un bain de soleil. Elle se trouve à 1,5 km à peine de Capo d’Orlando. L’aire de jeux adjacente à la plage aura de quoi occuper les enfants, pendant que les adultes s’essaieront à la pratique des canoës, des planches à voile ou des tricycles de mer.

La plage de Marinello, longeant la ville côtière de Tundari, est une langue de sable ponctuée de pittoresques lagunes. Une aire de parking est disponible, mais il faut marcher quelques minutes à pied pour rejoindre la plage. Sable doré, maquis, réserve naturelle spectaculaire… Voilà un but d’excursion apprécié pour s’adonner aux joies de la mer.

La plage de Castel di Tusa : connue pour ses formations rocheuses surprenantes, la plage de Castel di Tusa compte parmi les plus belles de la Sicile. Après la baignade, rafraîchissez-vous sur une terrasse panoramique en dégustant une salade de poulpe et de calmar, un thon aux olives, ou autres plats marins.

Climat

Située au cœur de la Sicile, la plus grande île de la Méditerranée, Messine fait partie de l’Europe du midi. Le climat méditerranéen y est très marqué, avec ses étés brûlants et secs. La température est relativement agréable toute l’année : entre 15o et 31o C. il ne fait ni trop chaud ni trop froid, hormis dans les sites montagnards. En revanche, les précipitations peuvent causer du souci parce que Messine est la région la plus humide de la Sicile. Les mois de janvier à mars sont les plus pluvieux (13 jours de pluie).

La période favorable pour partir à Messine est par conséquent à rechercher entre juin et août. Mais si vous ne supportez pas la chaleur, choisissez des dates entre mi-avril et fin mai pour profiter de la fraîcheur du printemps.

Comment s’y rendre ?

Pour un voyage en avion, vous pouvez atterrir à l’aéroport de Catania Fontanarossa, situé à environ 90 km au sud de la ville. Vous trouverez ensuite des lignes de bus, des taxis ainsi que des véhicules de locations à votre disposition.

Si vous choisissez la voie ferroviaire, la gare centrale de Messine est constamment desservie par des trains en provenance de Catane, de Palerme et de tous les trains de longues distances arrivant en Sicile. En outre, vous pouvez également prendre le train dans la station deVilla San Giovanni qui se trouve être reliée par le Frecciargento à Rome et Naples.

Par la route, la ville est reliée à Catane par l’autoroute A18 et à Palerme par l’autoroute A20. De plus, de nombreux bus longue distance reliantMessine à Rome , Naples, Catane et Palerme sont disponibles ainsi que des bus réguliers desservant aussi Taormina et Milazzo.

Enfin en bateau, il existe plusieurs ferrys chaque jour et à toutes heures pour la Villa San Giovanni ainsi que des hydrofoils à Reggio de Calabre.

Bonjour

Je suis Ketty de "Mandala Tour ". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
39 095 508959